Zoom sur la Cathédrale Santa Creu de Barcelone

Zoom sur la Cathédrale Santa Creu de Barcelone
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 0 Flares ×

La cathédrale de la Santa Creu i Santa Eulàlia est une merveille de l’architecture gothique.

Située au coeur du quartier gothique et siège de l’archidiocèse de Barcelone, elle est l’un des points stratégiques de la ville.

Par son histoire, son architecture et les trésors qu’elle renferme, la cathédrale Santa Creu est un lieu qui absorbera toute votre attention.

L’histoire de la cathédrale

Des fouilles récentes dans les sous-sols de la cathédrale ont mis à jour les vestiges d’une église du IVe siècle, constituée de trois nefs séparées par des colonnes de marbre blanc.

Cette première église fut très endommagée lors de la prise de Barcelone par les Maures en 985. Une deuxième église fut ensuite érigée sur les restes de la première : la Cathédrale romane, dont la construction commença en 1046 à l’initiative du comte de Barcelone. Puis, en 1298 commencèrent les travaux de la troisième et actuelle cathédrale.

L’ouvrage se poursuivra jusqu’au milieu du XVe siècle. Toutefois, la façade et les deux tours latérales ne furent réalisées qu’à la fin du XIXe siècle, tout en respectant les plans d’origine. 

Dédiée à la Sainte Croix dès 599, la cathédrale accueillit les reliques de sainte Eulalie en 877. Depuis lors, elle est également consacrée à la sainte. 

L’architecture

La cathédrale vous étonnera par la beauté de sa façade néogothique, avec son architecture en dentelle de pierre.

Sa flèche haute de 80 mètres est surmontée de la statue de sainte Hélène portant la Croix. Surnommée La Seu en catalan, la cathédrale est ornée des deux côtés de deux tours-clochers octogonales d’une hauteur de 54 mètres. 

L’intérieur de la basilique est constitué de trois nefs, un transept et un déambulatoire. Les maîtres d’oeuvre de la cathédrale ont su créer un espace d’une grande légèreté où vous vous sentirez hors du temps.

Les trésors de la cathédrale

Il faut entrer dans la cathédrale pour que celle-ci vous révèle sa splendeur. Le Choeur, dont les stalles comportent les armoiries des chevaliers de l’ordre de la Toison d’Or, rivalise de beauté avec les 25 chapelles logées dans les contreforts des nefs latérales.

Surplombant les chapelles, le faux triforium permet d’admirer les 215 clefs de voûte, les tombeaux royaux et la crypte de sainte Eulalie.

Vous pourrez également admirer l’ostensoir en or et orné de pierres précieuses, ainsi que l’orgue construit entre 1537 et 1539. De somptueux vitraux éclairent l’abside où se trouve l’autel.

Le musée de la cathédrale présente de nombreuses peintures de maîtres catalans. 

Enfin, le cloître du XIVe siècle complète la beauté de l’ensemble avec son jardin où déambulent treize oies blanches.

Folklore et traditions

La bénédiction
Le matin du 3 mai, Barcelone célèbre la fête de la Santa-Cruz. La commune est bénie depuis les terrasses de la cathédrale.

Les oies du cloître
Eulalie était une gardienne d’oies habitant le village de Sarrià. Elle mourut en martyre en l’an 304, à l’âge de treize ans, pour avoir refusé de renier la foi chrétienne. Devenue la sainte patronne de Barcelone, c’est en son hommage que vous trouverez treize oies dans le jardin du cloître.

L’ou com balla
Cette tradition de l’oeuf qui danse existe depuis 1636. Pendant les festivités du Corpus Christi, un oeuf est posé sur le jet d’eau de la fontaine du cloître. L’oeuf semble alors danser.

La Foire de sainte Lucie
Ce marché se déroule du 1er au 23 décembre sur l’avenue de la cathédrale. Il présente des figurines pour la crèche de Noël ainsi que des décorations diverses.

Ouverte tous les jours, la cathédrale se visite l’après-midi pour 7 euros par personne, ou 5 euros si vous êtes en groupe.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire