Découvrez le Monestir de Pedralbes à Barcelone, un endroit magnifique

Découvrez le Monestir de Pedralbes à Barcelone, un endroit magnifique
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 0 Flares ×

Visiter le Monastère de Pedralbes, c’est s’offrir un voyage enchanté dans l’histoire de la Catalogne et une parenthèse paisible au cœur de Barcelone. Trésor d’architecture gothique, le monastère est un ensemble de bâtiments religieux composé d’une église, d’un monastère et d’un cloître aux arcs délicats.

Un peu d’histoire

Le Monastère royal de Sainte Marie de Pedralbes a été construit sur ordre du roi Jacques II d’Aragon et de son épouse, Elisenda de Montcada, en 1326.

Ce complexe religieux destiné à une communauté de clarisses était particulièrement apprécié de la reine, qui en fit un lieu clef de la ville de Barcelone.

Le monastère était à l’origine entouré d’une muraille que les griffes du temps n’ont pas épargnée. Des fortifications ne restent aujourd’hui que deux tours de guet et des portes d’accès.

La communauté clarisse a dû être évacuée lors de la Guerre des Faucheurs qui fit rage au XVIIe siècle. Le monastère a ensuite été un lieu de refuge lors de la Guerre d’Indépendance qui opposa l’Espagne à l’armée française de Napoléon.

Sur place, vous pourrez visiter l’église du monastère, où se trouve le sépulcre de la reine Elisenda, la chapelle San Miguel, et le cloître qui relie l’ensemble par d’élégantes colonnes.

La chapelle regorge de superbes fresques religieuses, peintes par le célèbre Ferrer Bassa. Vous pourrez par exemple y admirer la Passion du Christ, véritable chef d’oeuvre de l’artiste et joyau des lieux.

Le monastère a été déclaré monument historique et artistique en 1931 et abrite toujours une petite communauté clarisse.

La visite du monastère

Situé légèrement à l’écart du centre ville, dans la partie haute de Barcelone, le monastère est facilement accessible en transports en commun, que ce soit métro ou bus.

Fermé le lundi, le monastère accueille les visiteurs en quête d’histoire, de calme et de fraîcheur.

Vous aurez tout loisir de vous promener tranquillement dans les jardins et sous les arcs ombragés du cloître.

L’architecture rend un parfait hommage au style gothique catalan qui prit son essor à la fin du XIIe siècle. Avec son allure épurée et son air solennel, le monastère est un lieu propice à la détente et à la contemplation.

Au cours de votre visite, vous remarquerez des anciennes cellules et des dépendances clarisses ouvertes au public.

Le dortoir abrite aujourd’hui une collection d’œuvres religieuses appartenant au musée Thyssen de Madrid. Ne manquez pas également de découvrir l’église et de vous arrêter sur la gracieuse sépulture de la reine Elisenda. 

Le monastère est ouvert aux visiteurs du mardi au dimanche de 10h à 17h, jusqu’à 19h le samedi et 20h le dimanche sur la période 1er avril – 31 octobre.

Pour les horaires d’hiver, soit de novembre à mars, le monastère est ouvert de 10h à 14h, et jusqu’à 17h le dimanche.

Pour accéder au monastère, vous pouvez emprunter le FGC : L6 (Reina Elisenda), le métro Maria Cristina, Palau Reial (L3), les lignes de bus 22, 63, 64, 75 (uniquement les jours ouvrables de l’année scolaire) et 78, ou les bus touristiques.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- Pin It Share 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire